La Piraterie

Conférence - Spectacle

 

Instructif et ludique

 

Un groupe de musique (tel Mor Braz) ne choisi pas son style, son caratère et son identité de façon hasardeuse,

parce qu'il y a un marché ou pour être "dans le vent" d'une mode qui correspond aux aspirations

de consommation du moment. La thématique au travers de laquelle se créent les chansons

exige bien plus qu'une vision étroite et grossière du sujet et mérite de ses utilisateurs

une étude rigoureuse et approfondie sans quoi, il perdrait toute crédibilité

aux yeux de celle ou celui qui s'est donné la peine de rassasier sa curiosité.

 

C'est dans l'air du temps, entre Hollywood, les spéleologues de l'histoire, les découvertes archéologiques

et les affres et déboires du capitalisme mondialisé, la piraterie refait surface.

L'image du pirate ternie par l'imaginaire collectif revêt actuellement une nouvelle teinte.

 

Voyons ça de plus près avec cette conférence-spectacle qui pose la question de la place

du pirate (tantôt marin-marchand, corsaire, mercenaire ou hors la loi d'un état) et son rôle

dans l'évolution du capitalisme, des monopoles d'états et de la mondialisation.

 

Sans prétendre faire un cours magistral sur le capitalisme, l'économie de marché et autres

particularités réservés aux spécialistes de ces questions ni encore sur l'histoire de la piraterie

réservée aux historiens, cette conférence se veut ludique.

En voici les grandes lignes

Quand la dissidence sert le pouvoir ou :
"Les insoumis du capitalisme à la solde du pouvoir marchand",

"La piraterie au service des états nations pour un libéralisme mondial".
1. (Exposé-débat illustré par des chansons du 16e au 18e siècle évoquant le sujet). Durée env. 1h30 à 2h00
2. Concert : Répertoire de chansons d'évocation de la piraterie et de l'aventure maritime. Durée env 1h

Quelques points

. Le capital et ses différents emplois dans l'histoire.

. Les échanges commerciaux terriens et maritimes, la banque, les centres financiers,

la paysannerie et l'artisanat de la féodalité au Mercantilisme.

. Les découvertes géographiques, Henry le navigateur, Colomb, les routes, les types de navires,

la colonisation, les monopoles, les zones grises, progrés économiques des puissances maritimes.

. Libertés individuelles, contrat social, , les sociétés par actions, modernisation et écoles de pensées préfigurant "Les lumières".

. Transformation démographique en europe de l'ouest, les déportations et traite négrière, le nouvel ordre social,

les révoltes populaires et les contre-courants des pouvoirs.

. Influence du capitalisme sur les transformations des classes
ouvrières et marchandes.

. Le capitalisme et l'état face à l'organisation pirate, les différentes représentation associées au pirate.

. Rôle social, économique, politique, philosophique et culturel du pirate.

. Rapport entre la formation normative de la pensée à partir du 17e et le formatage intellectuel contemporain.

 

Plan initial de la conférence

 

 

Définitions

Capitalisme – Mondialisation

Pirates, corsaires, flibustiers, forbans.

 

Fonctionnement

Féodalité – individualisme

exode – déportation – Zones de non droit – formation des états nations = monopoles.

Piraterie organisée ou indépendante

Constitution de communautés marginales

 

Évolution technologiques et stratégiques (guerrière et économique)

Des navires, de l'armement militaire (canons)

Les routes, la colonisation, les monopoles et accords de libre échanges.

 

Les grandes découvertes

L'ère du mercantilisme

Le pillage

La colonisation et la traite négrière

 

L'économie

Le capital et son emploi de l'ancien régime aux temps modernes

Les sociétés bancaires et le trafic maritime avant le traité de Tordesillas

L'usure et la spéculation

Les sociétés par actions (Law)

 

Du point de vue social

L'absolutisme et ses contre courants

L'organisation pirate

Le rôle social, économique et politique du pirate.

Mise en perspective des aspirations sociales inhérentes aux transformations économiques,

philosophiques et politiques à partir du 17e et les aspirations bourgeoises des classes populaires

et moyennes du 21e imprégnées de la doctrine libérale.

 

Conclusion

 

L'affiche initiale

 

Conférence concert

Les chansons abordées dans cette conférence appartiennent à un répertoire populaire

qui s'étend du 16e au 19e siècle avec une majorité provenant du 18e.

Ces chansons ne décrivent pas toutes la piraterie ou ses actes en tant que tels,

quelques unes évoquent surtout l'esprit du moment au travers

de l'évolution des sociétés qui passent du mercantilisme au libéralisme mondial.

 

La narration de type informative est tantôt entrecoupée d'un portrait d'un pirate illustrant

le point développé précédemment ou une chanson (complète ou extrait) chantée à l'époque

interprétée par Rohan Le Barde et diffusée en bande son sur une musique instrumentale

(Instruments principalement baroques et classique) arrangée par l'interprète cité ci-dessus.

 

Au fil de l'exposé et particulièrement après chaque portrait de pirate,

une surprenante métamorphose s'opère au niveau du narrateur,

le mystère ici restera entier.

 

En final ou en supplément: un concert du répertoire de Mor Braz

en acoustique (trad/folk) ou électrique (metal) avec 1; 2; ou 3 intervenants.

Répertoire issu de composition originale contemporaine et de chants traditionnels.

 

Les chansons historiques

 

1. Aux chemins de la guerre

2. Les 30 voleurs

3. Le 25 de Juillet du cap

4. Les corsaires de Jean Bart

5. Le marchand de chansons

6. Mazarinades

7. Le projet de Law

8. Comprenez-vous ?

9. Le Vengeur

10. Le scandale du blé

...

Des invités surprises seront présents tantôt à la tribune tantôt au spectacle si opportunité.

 

...